Actualités

com-plein-air-martin3.jpg

Plein air, Laure Subreville

Exposition du 1er août au 19 septembre 2019
Visible uniquement depuis la rue

Finissage le jeudi 19 septembre à 18h à Lavitrine puis à l’IF (Irrésistible Fraternité 8 rue Charles Gide 87000 Limoges)

Plein air est un projet entre musique et vidéo, né d’une série d’entretiens avec l’ethno- musicologue Jean-Michel Beaudet, spécialiste des orchestres Tulé chez les Wayãpi d’Amazonie centrale. Des recherches dans les domaines de l’anthropologie
et de l’ethnologie sont prédominantes dans la pratique artistique de Laure Subreville. Elle a imaginé ici un projet de cérémonie
contemporaine autour d’un même instrument : le synthétiseur. L’artiste collabore avec des musiciens bordelais. Mickael Apollinaire aussi connu sous son nom de scène Monsieur Crane, est le chef de file d’un ensemble de huit joueurs de synthétiseurs.
Le projet se découpe en plusieurs phases. Une résidence d’expérimentation a eu lieu à l’Espace29 (Bordeaux). Les morceaux composés lors de la résidence sont des oeuvres originales tournées vers la musique électronique « ambiantale » et « drone ».
Dans cette « cérémonie au synthé », chaque homme porte son instrument à bout de bras, fixe son ampli dans son dos et s’harnache des câbles et autres branchements. « Porter sa musique » participe à l’aspect performatif et visuel de l’oeuvre.
En deuxième partie, elle met en scène ses hommes-orchestres
dans une carrière de pierre. Le film propose un «live» en plein air des morceaux composés lors de la résidence. Les enjeux du son
dans l’espace, de la résonance avec le paysage, la roche et de l’écoute entre les musiciens sont des thèmes fondamentaux de la vidéo.

Acteurs et musiciens: Monsieur Crâne, Petit Fantôme, Lonely Walk, Plim Milp, Droit Divin, Yes Divulgation, Nino Ram.

Ce projet fait suite à la Résidence < 3, projet de coopération
proposé par LAC&S -Lavitrine (Limoges), le Confort Moderne (Poitiers) et Zébra3 (Bordeaux).