Actualités

La Luette Agile fait résonner Murmuri

IMG_0249

Samedi 30 juin à 15h.

Chaque bol de l’exposition Murmuri révèle un son qui lui est propre. Si on l’écoute de suffisamment près, ils murmurent plus ou moins discrètement, certains restent muets. C’est à travers ce délicat concert de vagues et de silences que l’association « La Luette Agile » manifestera sa propre musique, une improvisation vocale qui fera raisonner Murmuri de nombreuses autres évocations.

« La Luette Agile est une association basée à Limoges. La Luette œuvre dans le domaine de l’improvisation vocale par l’organisation de stages, de concerts et d’interventions généralement acoustiques, favorisant la proximité entre public et improvisateurs.

La Luette, c’est aussi un atelier d’improvisation hebdomadaire.

Du chuchotement au cri, de la voix parlée aux bruits de bouche, les « Luettes » jouent et se jouent de tous les registres pour produire, ensemble, une musique singulière. »

 

 

Lavitrine 4, rue Raspail 87000 Limoges
Ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30

La Luette Agile 9, avenue du Sablard 87000 Limoges
05 55 31 10 07 – 06 62 72 63 60

 

 

____________________________________

 MURMURI, Eve Ariza

Eve_Ariza_Seleccionat4G

Du vendredi 4 mai au samedi 21 juillet 2018 à Lavitrine.

Vernissage le jeudi 3 mai 2018 à 18h30.

Canalisant la tradition de l’art de l’argile, l’artiste andorrane Eve Ariza travaille à la multiplication du bol comme contenant de vérité et de placidité. Le bol en céramique apparaît comme la première forme modelée par l’homme avec une intention. Elle accidente volontairement chaque base pour révéler une forme en forme de bouche, transformant ainsi son essence et laissant de côté son utilisation conventionnelle. L’énorme processus de la pratique de l’argile qui prend du temps devient ici un acte de rébellion apaisante. Ecouter et s’abandonner au matériau qui dicte, en quelque sorte, le rythme de vie de l’artiste.
Le projet poursuit la lutte de l’artiste contre le «bla», le concept de surconsommation et de suralimentation sur les images et les sons comme base tangible unique de la société actuelle. L’installation devient une expérience sensorielle car chaque bol révèle sa propre résonance naturelle. Libéré du fardeau de tout contenu narratif explicite, l’oeuvre provoque d’abord un intense dialogue physique avec le spectateur. Les lignes modelées formant autour des bouches béantes ressemblent à peu près aux ondulations formées par les ondes sonores. Les murmures qui émanent rappellent cette première vibration purement poétique à l’origine de toute communication humaine.

Eve Ariza, artiste andorrane, est née en France en 1973. Elle a étudié les beaux-arts et principalement la céramique à l’École Nationale Supérieure d’Art de Limoges. À partir de 1996, elle a participé à des expositions en France, en Espagne, en Hollande, en Italie, en Islande… Son travail est partagé entre la sculpture, souvent en argile, et des évènements engagés. Son combat contre le « Blabla », le manque d’éthique et de véracité dans la communication humaine actuelle, est un trait artistique présent dans toute son oeuvre.

Elle a représenté la Principauté d’Andorre à la 57ème édition de la Biennale de Venise avec une composition monumentale dénommée « Murmuri ».

Lavitrine 4, rue Raspail 87000 Limoges
Ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30