Actualités

La Villa Marguerite, Rémi Duprat

 

villa-marguerite-web.jpg

Exposition du 1 Août  au 15 Septembre 2018
Finissage le 15 Septembre à 18h à Lavitrine puis à l’IF (8 rue Charles Gide à Limoges)
 
Exposition « en vitrine à Lavitrine », visible depuis la rue, en journée et en soirée.
 

Dans le cadre du dispositif de coproduction < 3

< 3 est une résidence itinérante de co-production à l’échelle de la région Nouvelle Aquitaine qui permet la diffusion d’oeuvres d’art contemporain dans 3 vitrines.< 3 est un projet de coopération proposé par le Confort Moderne (Poitiers), LAC&S Lavitrine (Limoges) et Zébra3 (Bordeaux). Ces trois structures indépendantes initient des programmes de soutien à destination des artistes émergents ainsi que des projets de diffusion jouant avec le modèle de la vitrine. Elles regroupent leurs compétences et leurs moyens afin de développer un dispositif innovant pour la région Nouvelle-Aquitaine rassemblant les territoires Aquitain, Limousin et Poitou-Charentes. L’objectif est d’accompagner de jeunes artistes dans une nouvelle expérience de production, d’exposition et de mobilité au sein d’un réseau professionnel de l’art contemporain.

La démarche actuelle de Rémi Duprat s’articule autour d’une réflexion sur la quête d’exotisme, touchant aux pratiques et aux paysages, sur leurs modes de « consommation», et de « commercialisation ». C’est en s’attachant aux objets de loisir, de la notion de tourisme et de celle de l’image, que se traduit par les pratiques une vision esthétique et politique. Cette approche pose des questions sur les origines, l’interculturalité, les attitudes, qui peuvent être relatives et significatives d’un milieu. A travers l’exposition La Villa Marguerite, l’artiste approfondit cette « quête » en s’appuyant sur les images des villas et des maisons pavillonnaires.

 

Les images de ces nouvelles habitations modernes et normalisés, révèlent la vision d’un « eden » via l’usage de paysages produits, d’objets et d’une esthétique spécifique. Ce modèle de villa apparaît, comme une maison témoin, un showroom de l’habitat.

Le travail plastique de Rémi Duprat provient en partie de la rencontre d’une image et d’un objet domestique. C’est pour cela que le contexte et les objets présents dans ce standard l’intéressent : ils décrivent un parfait oasis factice dans lequel apparaît des comportements sociaux mettant en évidence de possibles vérités et les absurdités de notre temps.

 

Quelques éléments signes sont particulièrement investis dans cette installation : un bassin de faux marbre, une statue décorative de jardin, un archétype de bouquet de fleurs, un barbecue monument.

 

Ce projet est réalisé avec la collaboration de l’IF (Irrésistible Fraternité) et de l’atelier LE 313